Moringa

Le Moringa peut être un ajout précieux à votre liste d’herbes médicinales. Plus couramment appelé “arbre à baguettes”, il est connu pour ses fortes propriétés médicinales, pouvant vous aider dans le traitement et la prévention d’un grand nombre de pathologies. 

Cette plante est hautement appréciée pour sa faculté à améliorer la santé des hommes. Elle appartient à la famille des Moringaceae. Il s’agit d’une plante à croissance rapide d’origine indienne. Elle est également appelée arbre à raifort, arbre à huile Ben, Mulaga, Sahijan et Nugge dans différentes régions du monde. Elle était également appréciée des grecques, des romains et des égyptiens pour ses vertus médicinales contre de nombreuses maladies.

Plusieurs études scientifiques ont démontré les propriétés médicinales de cette plante. L’utilisation du moringa est ainsi grandement encouragée par les chercheurs pour prévenir la malnutrition et diverses autres pathologies.

Les sections suivantes expliquent les bienfaits secrets du moringa, à savoir comment cette plante peut vous aider à rester en forme et en bonne santé.

Contenu nutritionnel du Moringa

Moringa Oleifera constitue un riche apport en composés bioactifs de plantes ainsi qu’en puissants antioxydants. Les feuilles de cette plante sont d’excellentes sources en vitamines et minéraux essentiels.

100 grammes de poudre de moringa séché peut apporter les nutriments suivants: 

  • Calories: 205.0
  • Protéines: 27.1 g
  • Glucides: 38.2 g
  • Acide gras: 2.3 g
  • Fibres: 19.2 g
  • Magnésium: 368 mg
  • Calcium: 2003 mg
  • Phosphore: 204 mg
  • Cuivre: 0.6 mg
  • Potassium: 1324 mg
  • Fer: 28.2 mg
  • Vitamine A: 16.3 mg
  • Vitamine B (Choline): 423.0 mg
  • Vitamine B1 (Thiamine): 2.6 mg
  • Vitamine B2 (Riboflavine): 20.5 mg
  • Vitamine B3 (Acide nicotinique): 8.2 mg

Une tasse (environ 20g) de feuilles de moringa fraîches peut vous apporter les nutriments suivants:  

  • Vitamine B6: 19% 
  • Fer: 11% 
  • Vitamine C: 12%
  • Magnésium: 8% 
  • Riboflavine (B2): 11% 
  • Vitamine A: 9% 
  • Potassium: 15% 

Ces valeurs sont basées sur les apports journaliers recommandés pour ces nutriments. Par ailleurs, les gousses de l’arbre du moringa sont également riches en vitamines et minéraux. Elles représentent une importante source en vitamine C. Une tasse (ou 16 cuillères à café) de gousses fraîches apporte 157% de la quantité journalière recommandée.

Le moringa regorge également de phytonutriments tels que : Alpha-carotène, Bêta-cryptoxanthin, Bêta-Carotène, Zeaxanthin, Lutéine et Chlorophylle.

Ces phytonutriments aident à l’élimination des toxines néfastes pour l’organisme, renforcent le système immunitaire, purifient le foie, régénèrent les cellules de globules rouges et rajeunissent le corps.

La consommation régulière de moringa peut prévenir la malnutrition et d’autres pathologies dues à une déficience en nutriments essentiels: protéines, vitamine B, vitamine C, fer et riboflavine.

Les preuves scientifiques des effets bénéfiques du moringa sur la santé sont discutées ci-dessous:

Protection cardiovasculaire

Le moringa est une aide précieuse à la prévention de l’infarctus du myocarde. Il régule les fonctions du cœur. Il prévient les dommages cardiaques en produisant un effet antioxydant. 

Il inhibe également l’augmentation de la peroxydation des lipides dans les tissus cardiaques, contribuant ainsi à préserver un cœur sain. 

Prévention de l’hypertension et d’un taux de cholestérol élevé

Le moringa contribue à maintenir la pression sanguine et le cholestérol à des niveaux normaux. Les composants bioactifs présents dans cette herbe tels que le niazimine et l’isothiocyanate préviennent l’athérosclérose, réduisant ainsi les risques d’hypertension causés par un taux de cholestérol élevé.

Protection du foie

L’extrait de moringa possède des propriétés hépato-protectives. Il peut protéger le foie des dommages causés par les toxines et les effets secondaires de certains médicaments. Il peut également prévenir certaines maladies dues à l’alcoolisme telles que l’hépatite alcoolique et la cirrhose. 

L’effet protecteur du moringa peut lui être attribué à la présence dans cette plante d’agents phyto-chimiques tels que l’épicatéchine, la catéchine, la vitamine C et l’acide férullique.  

Soulagement des troubles intestinaux

Le moringa peut être bénéfique pour les patients souffrant de troubles intestinaux fréquents. Il contient des isothiocyanates, contribuant à améliorer la digestion des aliments. Il réduit également les symptômes de troubles digestifs : constipation, flatulence, ballonnement, ulcère peptique, gastrite, colopathie fonctionnelle, colite ulcéreuse. 

Réduction du risque de cancer

Le moringa possède d’importantes propriétés anticancéreuses, efficaces contre les cancers du côlon, du sein, des ovaires, de la prostate et du rectum.

Des études scientifiques ont démontré que les extraits de moringa agissaient comme agents chimio-préventifs, réduisant ainsi les effets secondaires causés par les agents chimio-thérapiques. Les vertus anticancéreuses du moringa peuvent être attribuées à la présence de composants phénoliques, le kaempférol et la quercétine. Ces éléments préviennent la croissance et la propagation du cancer. Ils contribuent également à un rétablissement rapide des patients. 

Régulation du système immunitaire

Le moringa peut être utilisé par les patients sujets à des allergies telles que l’asthme et la dermatite, dans le but de réduire l’intensité des crises liées à ces pathologies. Le moringa produit un effet immunosuppresseur  permettent d’inhiber l’activation anormale du système immunitaire provoquée par l’exposition aux allergènes.

Cet effet est aussi bénéfique dans la gestion des transplantations d’organes et des maladies auto-immunes telle que le polyarthrite rhumatoïde. L’action immunosuppresseur de cette herbe permet d’empêcher la production d’anticorps, permettant ainsi au corps d’accepter l’organe transplanté. Cela permet d’augmenter les chances de réussite des procédures de transplantation. 

Prévention des maladies neurodégénératives

L’utilisation du moringa dans le cas de la prévention de maladies neurodégénératives est fortement bénéfique. Il possède en effet la capacité de restaurer l’équilibre entre les différents neurotransmetteurs du système nerveux participant à la réalisation de différentes fonctions cérébrales. 

Il régule également la production et la libération de noradrénaline, de dopamine et de sérotonine. Cela permet de réduire le risque de maladies dégénératives induites par une déficience monoaminergique telle que la maladie d’Alzheimer. 

Amélioration de la santé cutanée 

Il a été démontré que l’huile de moringa était bénéfique pour améliorer la santé de la peau et des cheveux. Elle possède des propriétés antibactériennes contribuant à empêcher les infections bactériennes et virales cutanées. Elle est particulièrement efficace contre le virus de l’herpès simplex. 

Elle agit également en tant qu’agent de cicatrisation en empêchant le développement des lésions cutanées.

Elle favorise la guérison des ulcères et des plaies. Elle produit un effet hydratant et détoxifiant sur la peau, qui parait ainsi plus jeune et naturellement éclatante.

Par ailleurs, l’extrait de moringa peut neutraliser les effets des polluants sur la peau et retarder les signes de l’âge tel que les rides et les ridules. 

Favorisation de la croissance capillaire

L’huile de graines de moringa possède des effets bénéfiques pour les cheveux. Elle empêche la chute de cheveux ainsi que l’apparition prématurée des cheveux gris. Elle nettoie et purifie les cheveux et le cuir chevelu tout en les protégeant des dommages provoqués par l’environnement. L’huile de graines de moringa procure également un effet conditionneur renforçant les cheveux à la racine et stimulant ainsi la croissance capillaire. Elle permet d’augmenter l’apport sanguin du cuir chevelu, enrichissant ainsi les follicules capillaires des nutriments dont ils ont besoin pour stimuler la croissance des cheveux. 

Cela peut améliorer l’apparence d’une personne et lui redonner une certaine confiance et une meilleure estime de soi. 

Renforcement des os

L’utilisation du moringa est bénéfique pour améliorer la santé des os. Cette vertu du moringa peut être associée à la présence de minéraux tels que le calcium et le phosphore. Le moringa agit également comme agent anti-inflammatoire : il permet de soulager des douleurs articulaires causées par l’arthrite, le mal de dos ou encore la  spondylose. Il favorise également la guérison des fractures. 

Contrôle du diabète

Le moringa agit comme agent antidiabétique. Il est notamment bénéfique pour les patients atteints du diabète de type I. En effet, il empêche l’endommagement des cellules bêta du pancréas, responsables de la sécrétion d’insuline qui est nécessaire au corps pour métaboliser les glucides. Cela permet d’augmenter le niveau d’insuline et ainsi de réduire le taux de sucre dans le sang. 

Favorisation de la perte de poids

Le moringa est fréquemment utilisé comme remède naturel pour la perte de poids. Il produit des isothiocyanates de moringa chimiquement stables et à la structure unique, favorisant la perte de poids. Il réduit également l’appétit et aide à contrôler le désir insatiable d’aliments riches en calories. 

Cela aide à atteindre une balance calorique négative, essentielle pour mobiliser les graisses emmagasinées dans le corps et pouvant être utilisées comme source d’énergie. 

Le moringa peut ainsi aider une personne à perdre du poids de manière sûre et efficace. 

Quelques autres avantages santé du moringa…

  • Calmer l’esprit
  • Rajeunir le corps
  • Réduire le stress mental
  • Prévenir la dépression
  • Augmenter le niveau d’énergie
  • Accroître l’endurance

Comment utiliser le moringa?

Le moringa est disponible sous forme de poudre, d’infusion, de capsule, de gel et d’huile. 

La poudre de moringa peut être ajoutée à vos smoothies ou votre thé préféré. Elle a un goût unique pouvant vous aider à vous sentir frais lorsque vous la mélangez à du thé. 

Vous pouvez également utiliser l’infusion au moringa ou les capsules en tenant compte des dosages recommandés.

L’huile de moringa peut être utilisée localement sur la peau ou les cheveux. Elle nourrit la peau et contribue ainsi à la faire apparaître plus jeune et éclatante.

Quelles sont les précautions à prendre lors de l’utilisation du moringa? 

Il est conseillé aux femmes enceintes d’éviter l’utilisation du moringa, cela pouvant augmenter le risque de fausse couche.

Les femmes prévoyant une grossesse doivent également éviter d’utiliser cette herbe. En effet, il a été démontré que les éléments chimiques contenus dans les racines de moringa empêchaient les ovules fécondés de s’accrocher à la paroi utérine. Ainsi, le moringa peut être utilisé dans le cadre d’un planning familial naturel et est fortement déconseillé aux couples désirant avoir des enfants.

Il est recommandé d’éviter la consommation d’extraits de graines de moringa brutes, démontrés comme étant toxiques pour les cellules immunitaires. 

Laisser un commentaire